[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 483: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/bbcode.php on line 112: preg_replace(): The /e modifier is no longer supported, use preg_replace_callback instead
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/session.php on line 1042: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4688: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4690: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4691: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
[phpBB Debug] PHP Warning: in file [ROOT]/includes/functions.php on line 4692: Cannot modify header information - headers already sent by (output started at [ROOT]/includes/functions.php:3823)
GenresPluriels • Afficher le sujet - témoignage d 'une parente

témoignage d 'une parente

Dans cette partie du forum, vous avez l’occasion de partager votre ressenti. Il peut s’agir de témoignages personnels.

témoignage d 'une parente

Message non lupar maelys » Lun 19 Nov 2012 21:07

je voulais juste témoignée en tant que femme de transexuel, il est difficile pour moi de dire ce que cela implique dans ma vie autant au plan relationnel avec mon mari qu 'au plan psychologique mais en fait tout ceci chamboule mon existence et je ne sais plus trop a quel saint me vouér.....

je voudrais juste que quelqu'un veuille témoigner de son expérience cela m'aiderait surement un peu !
Dernière édition par maelys le Lun 19 Nov 2012 21:30, édité 1 fois.
maelys
Nouveau-elle
 
Messages: 3
Inscription: Mer 19 Sep 2012 08:35

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar maelys » Lun 19 Nov 2012 21:19

Que faire comment gérer une telle situation ? je suis désolée mais je n ai pas été préparée a ça !!!!! quelle est la bonne ligne de conduite à tenir je sais pas !! etre prise entre les bons sentiments et l'egoisme pur et simple tel est le dilemne de ma vie !! que faire ? voir souffrir la personne que l on aime par dessus tout et la laisser s enliser dans son malheur !! ou alors faire tout ce que l on peut pour la soulager et assouvir ses envies les plus profondes au détriment des miennes .... c(est l horreur tout ça !! je sais plus je sais pas je suis complètement perdue dans les méandres de l esprit de mon mari en fait j devrais dire en fait ma femme mais je peux pas c'est plus fort que moi.

pourriez vous me guider s'il vous plait ?
maelys
Nouveau-elle
 
Messages: 3
Inscription: Mer 19 Sep 2012 08:35

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar aurore_d » Mer 21 Nov 2012 11:56

Holala!

Ce n'est pas évident pour les deux... Je peux témoigner de ce que j'ai vécu et c'est pas jojo...
Mon ex-épouse (Mexicaine) avait laissé son pays, ses amis, sa famille pour me rejoindre, nous étions très amoureuses l'une de l'autre... Je lui avais parlé de ma «différence» avant le mariage, et elle voyait ça plus comme un phantasme, un bouton pour me mettre en mode "on"... J'imagine que ça ne t'es pas tombé dessus du jour au lendemain... Il y avait quelques indices mais on se cache toujours à cette vérité, c'est la société qui le veut.Il ne faut pas culpabiliser.
Mon ressenti allant crescendo, j'ai du faire face à des dépressions très sévères . Mon ex épouse très catholique et bien formatée hétéro-binariste acceptait ma différence dans notre intimité, mais elle m'a dit : « à ta première prise d'hormone tu dégages»... À ce moment là, j'étais arrivée à un certain statu : Renommée au boulot, maison 4façades 200m², jardin, chien, auto, amis, etc... Et bien formatée que j'étais aussi, j'avais le cliché en tête de la trans qui se fait rejeter de tous(famille, amis, compagne), maison, perd son boulot, et est obligée de se prostituer pour subvenir au prix des traitements... (La vérité est tout autre)...
Vu son intolérance face à ma nécessité de changer, ma peur de tout perdre, mes dépressions m'ont menées à vivre des choses que je n'aurai jamais du vivre. J'ai mis ma vie en danger, ainsi que celle des autres, j'ai du faire face à des souffrances moral atroces. Ma culpabilité face à tout ce qu'elle avait laissé pour construire quelque chose avec moi, n'aidant pas...
Jusqu'au jour où elle m'a dit : «Tu me contamines avec tes dépressions, je te vois souffrir mais je ne peux pas t'aider, on est bloqué. J'ai besoin que tu partes un mois au minimum pour faire le point»...
Elle me l'a répété durant 2 mois jusqu'à ce que je cède. Nous avions beaucoup de disputes évidemment... J'ai passé un mois chez ma mère, et elle m'a dit que ce n'était pas assez... J'ai rencontré quelqu'un, et j'ai pu vérifier que ce n'était pas mon ex-épouse qui me faisait ressentir les choses à ce point. Elle aussi a rencontré quelqu'un, et on a convenu de divorcer à l'amiable.
Cette fille qui était au courant de ma transidentité m'a fait comprendre qu'une fois la chose acquise (qu'on est transidentitaire), il n'y a plus moyen de retrouver une compagne hétéro-normée sinon une bi ou pansexuelle.
Ça a été le déclic qui m'a fait dire à ma psychiatre : «On y va»!
Je suis suivie par l'équipe de Gand, (pour raison historique depuis 2006), et j'ai donc eu de l'androcur pour une période de 4mois sans rien d'autre. J'ai fait une belle andropause, super irritable, sans diplomatie aucune, pleurer pour rien ... Comme toutes celles qui m'ont témoigner le début de leur THS : arriver au bureau en pleurs «ça va paaaaassss» et les collègues «mais quoi, qu'est-ce qui ne va pas?», «Je ne sais paaaaassss»... Par exemple... (A savoir aussi qu'Androcur annihile la libido)...
À l'époque nous avions encore une bonne relation mon ex-épouse et moi.. On pouvait aller au resto, etc. Mais j'ai commencé les œstrogènes et 3 mois après, elle m'a dit ne plus vouloir me voir, car elle me voyait changer et ça lui faisait trop mal... S'en est suivi une période où elle a commencé à être vindicative, peu compréhensive, voir méchante, chaque fois qu'on se parlait au téléphone ça tournait en dispute. J'ai pris la décision de ne plus lui parler que par écrit. Elle continuait à voir ma mère (je trouvai ça normal, vu qu'elle n'a pas de famille en Belgique), et j'ai eu écho de quelques mauvaises rencontres qu'elle a faite. Je me suis dit que ça pouvait expliquer son comportement et sa méchanceté...
Il y a 2 mois, elle a rencontré quelqu'un avec qui ça a l'air de bien se passer, et comme le divorce a été prononcé, il fallait vendre la maison. On a pu se parler au téléphone sans que ça dégénère, j'ai récupéré quelques dernières affaires qui trainait à la maison. Et lorsque je suis partie, j'ai vu une larme dans ses yeux. Ça m'a toute chamboulée. Ça fait 14mois que j'ai commencé les traitements, quasi 12 d'hormones, 9 que je ne l'avais pas vu tel qu'elle est normalement plus entrer dans ma maison dans laquelle j'ai cassé des murs, etc... J'ai vu son copain, il est super sympa, et a l'air assez ouvert à la cause trans, c'est certainement lui qui a réussi à la tempérer (¡La muchacha es bien latina!)...
Je garde espoir de pouvoir la côtoyer de nouveau. Beaucoup me disent que c'est une mauvaise idée... On verra.

Courage!
Vive la norme social qui nous fait vivre tout ça! [sarcasme]
Si tu veux on peut en parler de vive voix. Fais moi un MP.

Bise
Avatar de l’utilisateur
aurore_d
Intéressé-e
 
Messages: 41
Inscription: Sam 14 Avr 2012 14:48
Localisation: Tournai

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar sylvie » Lun 26 Nov 2012 06:43

Maelys,

Que te répondre sinon que ton témoignage me boulverse au plus haut point et que "houlala" comme dis Aurore ce n'est pas une situation facile a vivre.

Personne je crois n'a été préparé a vivre ce genre de choses et dans mon cas personnel la première personne a qui j'ai expliqué le fait que je suis une personne transgenre est ma dernière ex-compagne qui est resté mon amie et sa réaction fut l'impression d'une trahison.

Il existe des couples qui ont vécu la même chose et qui ont tenu la route malgré tout et peut être que la solution est dans la façon d' aborder la question,je comprends très bien que cela puisse être vécu comme une catastrophe mais si les sentiments que tu éprouves pour ton mari sont les plus forts rien n'est impossible.

Il est et sera toujours la même personne au fond de lui même et celui/celle que tu aimes.

Prendre le temps de l'écouter et de dialoguer,de refléchir ensemble a une possibilité d'avenir et croire que ce que vous vivez peut être le début d'une nouvelle vie a vous deux.

Je souhaiterais tellement pouvoir sincèrement te venir en aide mais j'ai l'impression que mes propos sont incohérants et ne font qu 'épaissir le brouillard, puisses tu me pardonner si tel est le cas, ce n' est vraiment pas mon but.

Quelles que sois tes questions si je peux t'aider a y voir plus clair je suis a ta disposition, n'hésite pas a passer par les messages personnels si le sujet est délicat et je te certifie que tu peux compter sur ma discrètion et le respect du secret.

Je ne peux que te souhaiter le courage dans l'épreuve que tu vis et t'assurer de tout mon soutien moral.

Sylvie.
sylvie
Habitué-e
 
Messages: 66
Inscription: Sam 21 Avr 2012 16:03
Localisation: Bruxelles

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar Lika » Mer 28 Nov 2012 14:39

Tout d'abord, je voudrais dire que, aussi bien dans le monde du transgendérisme que dans le monde... *tousse* "normal", celui que nous avons l'habitude de voir avant que ces habitudes soient remises en question *tousse* , mon expérience personnelle n'est pas grand-chose comparée à celle des autres personnes qui ont vécu et connu plus que moi.

Aussi vaut-il ce qu'il vaut, et je ne suis ni psychologue de formation, ni été dans la même situation que vous, mais je voudrais tenter de vous apporter tout le réconfort que je pourrai.

Merci d'être venue ici en essayant de comprendre et de gérer la délicate situation où vous vous êtes retrouvée. C'est une bonne démarche, que de nombreux gens ne font pas, et elle prouve que vous tenez à la relation avec votre partenaire.

Je ne peux en effet que commencer à deviner ce que cela implique pour vous deux sur le plan psychologique ainsi que sur le plan relationnel. De manière la plus évidente, c'est la dynamique physique et sociale de votre mariage qui change. Mais je voudrais vous assurer que votre partenaire, la personne que vous aimez, elle, ne change pas. Pas en tant que personne. Ce sera toujours la même personne que vous aviez aimée auparavant, mais il y a des chances qu'elle change pour le mieux. Qu'elle soit plus à l'aise, plus sûre d'elle, qu'être en sa compagnie soit un plaisir renouvelé.

Mais ce changement ne se limite pas à votre partenaire car vous aussi devez jouer un rôle important pour que tout se passe au mieux dans cette étape de votre vie. Et la manière dont cette amélioration s'opère dépend en grande partie de vous aussi.

Je peux imaginer que c'est difficile, plus difficile que ce que les mots peuvent décrire. Je ne peux que l'imaginer, car je n'ai vécu une telle situation qu'à travers les autres personnes. J'ai vu des mariages, des couples transgenres qui ont fini par se briser. Mais il y en a aussi un grand nombre qui ont réussi à surmonter cette épreuve, à se redéfinir, et à poursuivre leur chemin ensemble.

Au fond, qui est votre partenaire sinon la personne dont vous avez décidé d'aimer et d'accepter tous ses aspects, même ceux qui n'étaient pas apparents, même ceux que vous ne découvrirez qu'au cours de votre relation ? Votre relation se redéfinit de jour en jour, et maintenant c'est cet aspect que vous lui découvrez, mais est-ce qu'il la change en tant que personne ? Non, absolument pas. Au même titre que la couleur de ses yeux ou ses petites habitudes, cela fait partie de votre partenaire, et il a besoin de vous pour le comprendre et l'accepter comme tout le reste de sa personne.

Je sais que nous ne vivons pas dans un monde idéal, et que nombreux sont ceux et celles pour qui ce défi sera probablement trop difficile à surmonter. C'est normal, mais cela ne veut pas dire que vous devez abandonner et le rejeter. C'est la pire des décisions, et pas seulement sur le plan moral.

Le dialogue est le plus important dans cette situation. Parler avec votre partenaire, comprendre ses demandes et exigences à ce sujet, lui présenter les vôtres sans hausser inutilement la voix, comprendre ce qu'il est et ressent, c'est une des meilleures solutions. Comprenez qu'il ne le fait pas, ni personne ne le fait, pour provoquer des scandales, des disputes ou pour faire du mal à quelqu'un. Votre partenaire ne le fait que pour deux raisons : d'abord pour trouver une place dans le monde meilleure que celle qu'il occupe pour le moment, une place qui lui convienne mieux, où il puisse enfin se sentir à son aise ; et ensuite parce que de tout son coeur il souhaite que votre relation s'améliore autant que possible. Ce n'est pas seulement à lui que votre partenaire pense à travers cette épreuve, mais aussi à vous et à votre couple, c'est certain.

Il n'y a aucune raison pour que l'un(e) d'entre vous seulement obtienne ce qu'il/elle veut au détriment de l'autre. Ça vaut ce que ça vaut.

Je vous souhaite beaucoup de courage à vous deux.

Avatar de l’utilisateur
Lika
Nouveau-elle
 
Messages: 5
Inscription: Sam 6 Oct 2012 11:51
Localisation: Bruxelles

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar xanxan » Mer 12 Déc 2012 10:49

xanxan
Nouveau-elle
 
Messages: 7
Inscription: Mar 11 Déc 2012 20:04

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar sylvie » Lun 17 Déc 2012 18:39

A Xanxan,

Bienvenue tout d'abord, comme nous toustes ou presque nous nous retrouvont sur ce forum suite a une profonde détresse
qui n'est facile a vivre ni pour les personnes trans ni pour l'entourage et je crois que le rapport enfant/père ou
l'inverse est peut être le plus difficile.

Moi qui suis trans, je me rends parfaitement compte que je fais mal a mon père, c'est lui qui a le plus dur a se faire a
l'idée ma maman le prends tout de même mieux et m'a même surprise en utilisant pour la première fois un adjectif
féminin en parlant de moi; le temps et le dialogue peuvent arranger et aider a comprendre beaucoups de choses
même s' il n'est pas toujours facile de dialoguer (a chaque tentative mon père prends la fuite mais j'espère que ça
viendra un jour).

Que te dire par rapport a ton père, quelle que soit son apparance il est toujours le même mais il faut que tu sache que
pour nous les trans ne pas pouvoir être nous même engendre une souffrance infernale qui peut parfois avoir des conséquences sérieuses sur la santé tant physique que mentale.

Dis toi que pour lui non plus les choses ne sont pas si faciles a vivre et qu'il a aussi besoin du soutien et de l'affection de
ses proches, personne et surtout pas nous les trans n'est prèt a vivre ce boulversement qui a tout d'un parcours du combattant; se rendre compte de sa transidentité n'est que le début, le dire aux autres la suite et ensuite essayer de la
vivre.

Je suis très touchée par ton bref message et si je peux répondre a tes questions plus précises ou t'aider de quelque façon
que se soit, tu peux compter sur moi.

A te lire.

Sylvie.
sylvie
Habitué-e
 
Messages: 66
Inscription: Sam 21 Avr 2012 16:03
Localisation: Bruxelles

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar xanxan » Mar 15 Jan 2013 11:05

Merci pour ces réponses et surtout bonne année à toutes et à tous ...

C'est tellement problématique de confronter au changement ...

je le ressens meme comme un deuil ...

Pfffff, il pourrait y avoir un mode d'emploi je trouve, c'est tellement dur de donner son ressenti sans se faire passer pour un etre inhumain ... ou homophobe ...
Alors que c'est juste une souffrance qui s'exprime le moins mal possible ...

xanxan
xanxan
Nouveau-elle
 
Messages: 7
Inscription: Mar 11 Déc 2012 20:04

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar Ely » Mer 16 Jan 2013 20:06

C'est difficile de parler de cette souffrance sans passer pour transphobe/homophobe parce que les raisons mêmes de cette souffrance sont de la transphobie intériorisée ou de l'homophobie intériorisée. C'est normal, la société nous éduque comme ça, mais en être conscient c'est pouvoir s'en dégager.

Le fait de se déclarer trans* et/ou de poursuivre un parcours hormal/chirurgical est, en soi, un non-événement. En quoi est-il plus dramatique en soi de décider de faire une transition que de changer de boulot ? Cela ne change pas la personne en elle-même. Si cela provoque des sensations de deuil et de souffrance auprès des proches, c'est parce que la société inculque à longueur de journée qu'être une fille c'est ceci, un garçon c'est cela, que c'est immuable, que c'est "naturel" (alors qu'on n'est pas capable de déterminer de manière binaire le sexe d'un certain nombre d'enfants à la naissance)... Du coup, passer la barrière, c'est violer un des plus grands tabous de notre société... Mais il ne faut pas oublier que ces catégorisations binaires "homme"/"femme" hermétiques sont sexistes, et qu'elles permettent à un genre d'avoir le pouvoir sur un autre.


Trouveriez-vous intéressant de faire partie de groupe de paroles avec d'autres "parent.e.s" de trans* ?
Ely
Administrateur du site
 
Messages: 128
Inscription: Ven 24 Fév 2012 15:49

Re: témoignage d 'une parente

Message non lupar xanxan » Ven 18 Jan 2013 11:38

Bonjour Ely,

Merci pour cet avis très interpellant ...
"Rapide", je dirais, mais intéressant
ma réaction, sans doute emotionnelle, est qu'aujourd'hui, je n'ai plus de père ... cela n'a rien à voir avec un changement de travail ...cela a changé totalement la personne au contraire de ce que tu dis ... et cela n'a rien a voir avec ce que la société m'aurait appris ( enfin je le ressens comme cela ...), je ne juge nullement ce qu'il "est" ... je constate (subis/regrette/...) ce qu'il n'est plus ...
j'ai encore des millions de commentaires et de questions quand même mais bon ... pas toujours facile ...

Je serais ravi, tant de manière personnelle que vis à vis d'autres d'échanger ... en toute modestie mais sans pouvoir apporter plus que ma propre experience/vision/...

merci

xanxan
xanxan
Nouveau-elle
 
Messages: 7
Inscription: Mar 11 Déc 2012 20:04

Suivante

Retourner vers Ressenti | Voelt

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron